L’histoire nous rappelle que la vie n’est pas éternelle.

En ces jours si particuliers
Où le confinement est devenu familier
Et la routine un souvenir
L’Espoir fait tenir

En ces jours si ensoleillés d’Avril
Où l’on pourrait perdre le fil
Et l’Histoire en première ligne
L’Espoir nous fait signe :

La nature éclot et reprend ses droits
Et s’émerveille en tout endroit
Offrant un instant de tendresse
A tous ceux en détresse
Offrant un instant pour s’évader
A toux ceux enfermés
Offrant un instant pour se souvenir
Et imaginer l’Avenir

Anaïk Previdi

 

Vos mots partagés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.