Le poète des mots bleus, hier soir s’en est allé

Dans le printemps parfumé, le doux mauve bleuté

Des grappes de glycine, des bouquets de lilas,

Laissant nos cœurs chagrins.

Mots bleus montés au ciel

Dont l’écho en nous pour toujours chantera<

Puisque longtemps, longtemps,

Après que les poètes ont disparu, leurs chansons courent encore dans les rues...

 

Patricia,
Avec la complicité de Barbara et de Trenet...
17 avril 2020

 

Vos mots partagés.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.